centre de traitement de la toxicomanie pour le traitement de l'abus de substances
Créer un centre de traitement

Comment créer un centre de réadaptation

Conseils d'experts en matière de traitement de la toxicomanie pour les services de santé et de toxicomanie

Ouvrir votre centre de réadaptation des toxicomanes ou un centre de traitement n'est pas une chose à prendre à la légère. La dépendance est une maladie déconcertante, et l'aide appropriée doit provenir de bonnes mains. Le marché du traitement des dépendances représente environ $35 milliards d'euros par an et soutient plus de 14 000 centres de traitement.

Qu'est-ce que votre centre de désintoxication ou de traitement des drogues offrira à ceux qui en ont besoin ? Qu'avez-vous qu'une personne malade ne pourrait pas trouver ailleurs ? Cet article explique en détail comment ouvrir votre centre de désintoxication ou de traitement des dépendances, en commençant par votre vision et en terminant par l'ouverture de vos portes.

La réhabilitation ou le centre de traitement étant une entreprise, il existe des étapes spécifiques que vous devez suivre pour atteindre avec succès les personnes dans le besoin. Nous avons décomposé le processus d'ouverture de votre centre de désintoxication ou de traitement en huit étapes, que nous avons listées ci-dessous. Au sein de ces huit étapes, il y a plusieurs choses que vous devez faire pour passer à l'étape suivante. N'oubliez pas qu'être minutieux, préparé et conscient sont trois éléments essentiels pour réussir l'ouverture de votre centre.

Comment démarrer une cure de désintoxication

Étape 1 : Faites vos recherches

Vous devez savoir tout ce qu'il y a à savoir sur le secteur. Combien de personnes souffrent ? Quel âge ont-elles ? S'agit-il principalement d'hommes, de femmes ou autres ? Comment cela affecte-t-il les membres de la famille ? Où vivent-ils ? Quelle est leur situation financière ? Quelles sont leurs premières démarches ? Quelles méthodes de rétablissement et de traitement ont-ils déjà essayées ? Quel type d'environnement recherchent-ils ?

Quelles sont les subventions dont vous pouvez bénéficier ? Qu'est-ce qui vous distingue des autres ? Quelle marge bénéficiaire aimeriez-vous avoir ? Quelle taille voulez-vous donner à votre entreprise ? Quelles sont votre vision et votre mission, et quelles sont vos valeurs ?

Quels sont les taux de réussite des nouveaux centres de réadaptation et de traitement ? Qu'est-ce qui fait un centre de traitement prospère ? Pourquoi certains centres de désintoxication ou de traitement échouent-ils ?

De quoi avez-vous besoin pour ouvrir un centre de réadaptation ou de traitement ?

Qu'est-ce que la toxicomanie ? Qu'est-ce que la dépendance à l'alcool ? Quelles sont les options de traitement actuellement sur le marché ? Qu'est-ce qui fonctionne et qu'est-ce qui ne fonctionne pas ? Qu'est-ce que les gens pensent, savent, comprennent et ne comprennent pas au sujet de la dépendance ? Que pensent les gens des centres de désintoxication et de traitement ? Que pensez-vous des centres de désintoxication et de traitement ?

Quel est votre plan B ?

Ce sont toutes des questions fondamentales que vous devez vous poser et poser aux autres. Les réponses à ces questions vous permettront de mieux connaître les tendances actuelles en matière de dépendance, de réadaptation et de centres de traitement.

Une fois que vous avez effectué votre recherche initiale, vous pouvez passer aux étapes suivantes, qui consistent à agir en fonction de tout ce que vous avez appris au cours de votre recherche.

Étape 2 : Trouver un emplacement

Votre emplacement dépendra principalement du fait que votre centre sera ou non un établissement résidentiel. Cela dit, vous devez tout de même tenir compte de quelques éléments :

  • L'emplacement est-il pratique pour le personnel et les patients ?
  • De quels types de bâtiments aurez-vous besoin pour loger vos clients ?
  • Quel type d'espace de bureau est nécessaire pour que vos spécialistes puissent rencontrer les clients en toute confidentialité ?
  • Offrirez-vous des traitements spécialisés en santé mentale, comme le traitement du double diagnostic, dans votre centre de rétablissement ?
  • Quels programmes de traitement proposerez-vous dans votre centre de traitement ? Disposerez-vous d'une licence pour proposer un traitement en interne/résidentiel, un programme de consultation externe, un programme d'insertion, une cure de désintoxication, une cure d'alcoolisation ?
  • Combien de clients allez-vous traiter ? Disposerez-vous du personnel nécessaire ?
  • Avez-vous besoin d'une zone de réception ?
  • Comment allez-vous rendre l'établissement chaleureux et accueillant ?

Après avoir envisagé le type d'établissement que vous aurez et choisi un emplacement, il est temps d'obtenir une licence.

Comment ouvrir un centre de rétablissement résidentiel pour aider les proches
Comprendre les coûts associés à l'ouverture d'un programme de traitement n'est que la première étape du processus.
centre de traitement de réadaptation pour les troubles liés à la consommation de substances

Étape 3 : Obtenir une licence

Vous devrez être sous licence pour exercer votre activité, et vous pouvez obtenir votre licence auprès des autorités locales, comme le comité du département de la santé mentale et des services de toxicomanie de votre État.

Si votre établissement est résidentiel, les résidences doivent faire l'objet d'un zonage commercial. Si votre État exige un certificat de nécessité (CON) pour créer un centre de réadaptation, vous devez vous préparer à passer par un processus de zonage en deux étapes. 1. Rédigez une lettre d'intention. 2. Remplissez et soumettez une demande. Vous devrez probablement payer des frais de dépôt de demande de CON, qui peuvent représenter 0,05% de vos dépenses d'investissement proposées. Une fois le CON déposé, vous devrez répondre à leurs exigences avant de recevoir la licence :

  • Vous devez être autorisé à faire des affaires dans le domaine de la toxicomanie.
  • Vous devez partager votre manuel de politique et de procédures avec le conseil d'administration de la licence pour savoir quel type de centre de traitement vous allez ouvrir.
  • Vous devez demander une licence de santé comportementale.

Une fois que vous avez obtenu votre licence, vous pouvez élaborer un plan d'affaires.

Étape 4 : Formuler un pro forma et un plan d'affaires

Le pro-forma vous aide à estimer les revenus attendus, les revenus facturables et les dépenses. Il vous aidera à comprendre l'investissement qu'implique le lancement d'un centre de réadaptation ou de traitement, et c'est l'endroit où vous vous concentrez sur votre budget de marketing (qui vous apportera des revenus). Votre plan d'affaires doit être détaillé, simple et durable, et en le créant, vous devez aborder les points suivants :

  • Votre revenu facturable prévu
  • Votre budget marketing
  • Comment votre marketing va-t-il attirer de nouveaux clients ?
  • Votre revenu attendu
  • Vos dépenses prévues
  • Votre réserve prudente

Une fois que vous avez obtenu les réponses à ces questions, structurez votre plan d'affaires en six sections :

  • Résumé exécutif : Rédigez ce dernier, qui sera placé au début de votre plan d'affaires. Il décrit votre établissement, votre mission, votre vision, vos objectifs, vos services, vos valeurs et votre avantage sur vos concurrents. Il doit faire 1 à 2 pages.
  • Opportunité sur le marché : quel problème résolvez-vous ? Vous devez expliquer le service que vous fournissez, la manière dont vous résolvez le problème, ainsi que votre marché cible et votre concurrence.
  • Exécution : Vous devez expliquer comment vous allez exécuter vos plans. Comment votre plan d'affaires se traduira-t-il par une entreprise prospère ? Vous devez connaître votre plan de marketing, vos opérations et vos directives, ainsi que la façon dont vous mesurerez le succès de vos gains en ce qui concerne le calendrier.
  • Équipe et société : Vous devez avoir une équipe constituée et savoir pour quels postes vous recrutez.
  • Plan financier : Créez un document Excel et établissez des prévisions de revenus réalistes en énumérant chaque dépense, votre capacité mensuelle de clients et les gains attendus de chaque client. Vous devez savoir comment vous obtenez vos investissements et les prévisions financières de la première année. Vous devez avoir un plan pour lever des fonds, y compris des prêts bancaires ou d'institutions financières, des subventions, des partenaires commerciaux et des ventes de biens personnels.
  • Annexe : Incluez ici toute information supplémentaire, comme les futurs plans d'extension.

Une fois que vous avez établi vos plans, vous pouvez vous concentrer sur l'obtention de l'accréditation.


Votre plan d'affaires doit être détaillé, simple et durable.


Étape 5 : Obtenir une accréditation

Si vous êtes accrédité, les prestataires d'assurance maladie couvriront les frais de soins de santé les coûts des soins de votre client. Certaines agences de marketing et de conseil peuvent vous aider à obtenir une accréditation. Vous devez connaître deux organismes d'accréditation : CARF et JCAHO. L'association à but non lucratif Commission d'accréditation des établissements de réadaptation (CARF) évalue les programmes qui traitent de la toxicomanie et du double diagnostic. Vous pouvez obtenir une accréditation auprès de CARF en :

  • parler avec un spécialiste CARF
  • s'auto-évaluer selon les normes CARF
  • remplir et soumettre la demande d'enquête
  • aller jusqu'au bout de l'enquête
  • l'acceptation de l'accréditation, qui peut être de trois ans, d'un an, provisoire ou sans accréditation.

Le site Commission mixte accrédite les hôpitaux, les établissements de réadaptation médicale et les programmes de réadaptation en matière de dépendance. Pour être accrédité, vous devez :

  • revoir les exigences, procéder à une auto-évaluation et apporter les modifications nécessaires
  • appliquer
  • aller jusqu'au bout de l'enquête
  • exigences d'amélioration complète
  • faire connaître et rester en conformité

Une fois que vous êtes accrédité, vous êtes prêt à commencer à constituer votre personnel.

Étape 6 : Trouver et former le personnel

Vous devez accorder une attention particulière au développement de votre personnel de base. Ces personnes doivent connaître les tenants et aboutissants de votre entreprise, sa mission, sa vision et ses valeurs. Vous pouvez envisager d'embaucher des personnes pour occuper les postes suivants :

  • Directeur clinique : supervise le personnel clinique.
  • Directeur médical : supervise le personnel médical.
  • Personnel médical : infirmières.
  • Personnel de bureau : pour les dossiers des patients, les licences, le courrier, les courses, et plus encore.
  • Travailleurs sociaux : travailler avec les clients, surtout après que le client ait quitté le programme.
  • Personnel de conciergerie : pour garder l'environnement propre.
  • Personnel chargé de l'accueil et du marketing : vous pourriez vouloir un centre d'appels et faire votre propre marketing.

Si vous faites votre marketing, vous devez faire passer le mot à différents endroits. Pensez aux magazines qui traitent de la santé et du bien-être, inscrivez votre établissement dans n'importe quel magazine de santé ou de bien-être. les annuaires locauxVous pouvez faire de la publicité sur les plateformes de médias sociaux (LinkedIn, Twitter, Instagram, Facebook), du marketing direct et participer à des séminaires, des conférences et des expositions. Le marketing est une étape importante pour faire de votre centre de réhabilitation ou de traitement une entreprise prospère.

traitement de la toxicomanie
comment ouvrir des centres de réadaptation traitement de la toxicomanie

Étape 7 : Marché

Le marketing est la façon dont vous attirez de nouveaux clients. Cela dit, votre marketing doit être pratique, éthique et légal, sinon votre entreprise est vouée à l'échec. La meilleure façon de faire du marketing dans le monde d'aujourd'hui est le marketing numérique. Il s'agit de différentes formes :

  • Optimisation des moteurs de recherche (SEO) : C'est ainsi que vous faites passer votre site Web en tête de la page de résultats de recherche de Google.
  • Marketing de recherche local: Veillez à ce que votre entreprise apparaisse lorsque des personnes effectuent une recherche locale dans votre secteur.
  • Marketing des médias sociaux : Différentes plateformes pourraient mieux fonctionner, en fonction du type de programme de rétablissement que vous proposez. L'art-thérapie pourrait avoir une meilleure présence marketing sur Instagram, par exemple. Les médias sociaux vous permettent de toucher un vaste public et de partager beaucoup de contenu, et vous pouvez également mettre en place des moyens de rester en contact avec vos anciens élèves.

Une fois que tout est en place, vous êtes prêt à ouvrir vos portes.

Étape 8 : Ouvrez vos portes

Avant d'ouvrir vos portes, vous devez d'abord vous féliciter. Pour en arriver là, vous avez accompli pas mal de choses.

Vous avez fait des recherches, trouvé un emplacement, obtenu une licence, élaboré un formulaire pro forma et un plan d'affaires, obtenu une accréditation, trouvé et formé votre personnel, puis vous vous êtes lancé. Vous êtes maintenant prêt à ouvrir vos portes.

Conclusion

Ouvrir votre centre de réadaptation ou de traitement peut être un bon objectif et un accomplissement, mais cela doit être fait correctement. Une fois que vous avez décidé d'ouvrir votre centre de réadaptation, tout le reste peut facilement se mettre en place, tant que vous êtes minutieux dans vos recherches, préparé et conscient.

Autres ressources :

Infographie

infographique : comment ouvrir son propre centre de traitement des dépendances


Publié le : 2020-09-03
Mis à jour le : 2022-08-23

fr_FRFrench